Bastide de Grenade

La Bastide de Grenade

grenade clocher

Grenade beffroi de la Halle

grenade marché

Grenade marché sous la Halle

grenade rue

Grenade rue de la République

Grenade est une bastide, une ville neuve, construite en 1290 et dessinée sur un plan en damier d’une belle régularité. On flâne dans ses rues anciennes sans jamais s’y perdre!

La vie de Grenade s'articule autour de son coeur: sa merveilleuse halle médiévale.

On en savoure tout le charme depuis les terrasses des cafés et le samedi matin elle accueille l'un des plus beaux marchés de la région.

 

L'histoire de la bastide

Grenade est une bastide du XIII° siècle, c’est-à-dire une ville neuve construite selon un plan géométrique régulier avec des rues tracées au cordeau. Elle est composée de moulons (pâtés de maison) divisés en lots de taille identique et la halle occupe le moulon central.

grenade vue générale

Grenade vue générale

grenade clocher eglise

Clocher Eglise de Grenade

Le 4 septembre 1290 les deux fondateurs signent un contrat de paréage.

Le premier, Eustache de Beaumarchais, est Sénéchal du Roi de France Philippe le Bel. En créant cette ville nouvelle, il souhaite renforcer le pouvoir royal aux limites des possessions anglaises.

Le second, Pierre Alfarici, dirige l’abbaye de Grandselve qui est propriétaire des terres. Il veut les faire fructifier et en tirer des revenus en organisant des marchés et des foires.

La fonction essentielle de cette ville nouvelle est donc économique et commerciale.

Grenade est l’une des nombreuses bastides construites aux XII° et XIII° siècles dans le sud-ouest de la France ; environ 350 villes nouvelles sont alors créées.

Pour y attirer des habitants, les fondateurs leur accordent des droits et des privilèges. Ils leurs concèdent une charte de coutumes, franchises et libertés qui régit tous les aspects de la vie quotidienne.

Grenade Halle

Grenade La Halle

Save et Garonne
comme vous aimez...